AFFI - Association Francaise de Finance (French Finance Association)

You are here : Home » "FINANCE" Journal » Browse Content
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Browse Content

Volume 16 - Numéro 1

July 1995

Les taux d'intérêt en Europe et aux Etats-Unis peuvent-ils s'écarter? - 15 July 1995

Artus, Patrick

The increase in the interest rates in the US, starting in the middle of 1993, would have a very adverse effect on the european economies if it led to an increase in european interest rates. We examine, using a two country theoretical model, the possibility of disconnecting interest rates between the US and Europe, and also the link between changes in real interest rates and changes in the real exchange rate.

La remontée des taux d'intérêt aux États-Unis depuis la mi-1993 aurait un effet très négatif sur l'économie européenne si elle entraînait celle des taux européens. Nous examinons, à l'aide d'un modèle théorique à deux pays, la possibilité de déconnexion des taux d'intérêt, ainsi que le lien entre les variations des taux d'intérêt réels et celles du taux de change réel.

Download

Les réseaux de neurones en finance Principes et revue de la littérature - 15 July 1995

De Bodt, Eric; Cottrell, Marie; Levasseur, Michel

Computer tools used by the financial community have undergone a fantastic evolution during last years. It has stressed the need for a development of new information processing methods. After Expert Systems, originated from works in the field of artificial intelligence, neural networks come now to light. The first part of this review proposes an introduction to these new tools. We show that neural networks (at least some kinds of it) can be seen as an natural extension of regression models, already well-known by the financial community. The second part presents about thirty applications in finance, published during those last years and grouped in four domains: portfolio management, business forecasting, bankruptcy prediction and credit approval. Tables are presented which allow an easy comparison of data and method used as well as results obtained.

Les outils informatiques mis à la disposition de la communauté financière ont connu un développement sans précédent durant ces deux dernières décennies. Cette évolution s'est accompagnée d'un besoin important de développement des méthodes de traitement de l'information. Après les systèmes experts, issus des travaux de l'intelligence artificielle, les réseaux de neurones nous sont aujourd'hui proposés. La première partie de cette revue de la littérature introduit ces nouveaux outils. Les auteurs montrent que certains réseaux de neurones peuvent être analysés comme une extension naturelle des modèles de régression, déjà largement diffusés dans la communauté financière. La seconde partie présente une trentaine d'applications en finance publiées ces dernières années et regroupées en quatre domaines: la gestion de portefeuille, le « Business Forecasting », la prévision de faillite et l'octroi de crédit. Les auteurs présentent des tableaux synoptiques qui permettent une comparaison aisée des données et méthodes utilisées ainsi que des résultats obtenus.

Download

Responsabilité limitée et choix de portefeuille des banques - 15 July 1995

Goyeau, D.; Sauviat, A.; Tarazi, A.

In this paper the relevancy of bank capital regulation is reexamined when an explicit fixed rate deposit insurance is taken into account. More precisely, the question which is raised is whether capital regulation is the only way to efficiently limit bank risk taking when failure possibility exists. We show that this result, previously obtained in the literature, relies essentially on the choice of a binomial distribution of risk. Indeed, when various states of the world are taken into account mean-variance analysis and thus bank self discipline is relevant again. The necessity of imposing capital constraints cannot therefore be justified by the existence of limited liability and the effect of capital regulation on risk remains ambiguous. Therefore, in the light of this indeterminancy, an alternative system relying on variable rate deposit insurance or market discipline imposed by perfectly informed depositers might be preferable.

On réexamine dans cet article la pertinence de la réglementation des fonds propres des banques en présence d'une assurance-dépôts (à taux fixe) lorsque l'on prend explicitement en compte une clause de responsabilité limitée. Plus précisément, l'existence de la possibilité de faillite fait-elle de la réglementation des fonds propres la seule possibilité de limiter efficacement la prise de risque de la banque? On montre que ce résultat de la littérature antérieure repose essentiellement sur le choix d'une distribution binomiale du risque. En revanche, la prise en compte d'une pluralité d'états de la nature redonne une pertinence à l'analyse en termes d'espérance -variance et donc à une discipline propre à l'activité bancaire. Une clause de responsabilité limitée n'est donc pas une justification du caractère indispensable d'une contrainte de capital dont l'effet reste largement ambigu. Au regard de cette indétermination, on peut souhaiter mettre en place un système alternatif reposant sur une assurance-dépôts à taux variable ou sur la discipline de marché qu'exerceraient des déposants parfaitement informés.

Download

Sur-réaction sur le marché français des actions au Règlement Mensuel 1977-1990 - 15 July 1995

Huu Minh Mai

Overreaction strategies are based on medium-term negative dependence of stock returns. The optimal holding period is between 3 or 4 years. The first practical implication of this return reversal behavior is the classical overreaction strategy: to buy the 3 or 4 years prior period's worst stock return performers (losers) and to sell the prior period's best stock return performers (winners) and, finally, to reverse these positions after 3 or 4 years holding period. This classical overreaction return is attributed to the 15 to 20 prior period's worst and best stock return performers, to capitalization and to systematic risk. These factors allow us to define the other strategies. The new strategies out-perform the classical strategy. The compound strategy, crossing past performance and capitalization over a 3 years holding period is more profitable than that crossing past performance and risk: the annualized returns are 14,44% for capitalization, 13,11% for risk versus 7,11% for the classical overreaction strategy. This strategy is feasible in the French RM market. Transaction costs and the bid-ask errors represent less than 2 % per year for the optimal holding period of 3 years.

Les stratégies de sur-réaction sont fondées sur la dépendance négative des rentabilités. La durée optimale de sur-réaction se situe entre 3 et 4 ans. Une première application pratique de ce phénomène consiste à mettre en place une stratégie consistant à acheter en achetant les titres ayant eu des performances négatives depuis 3 ou 4 ans et à vendre ceux ayant été les plus performants et inverser ces positions au bout de trois ans ou quatre ans. La rentabilité de la stratégie classique provient des quinze à vingt titres ayant eu de performances passées extrêmes, la capitalisation et le risque; ces facteurs explicatifs permettent de définir de nouvelles stratégies. La rentabilité de ces nouvelles stratégies de sur-réaction est supérieure à celle de la stratégie de sur-réaction classique. La stratégie composée, tenant compte à la fois de la performance passée et de la capitalisation sur une durée de détention de 36 mois est ellemême supérieure à la stratégie composée avec le risque: 14,44 % pour la capitalisation, 13,11 % pour le risque contre 7,11 % pour la stratégie classique de sur-réaction par quintiles et 10 % par division en 9 sous-groupes équiprobables. Cette stratégie est réalisable. En effet, la mise en place d'une telle stratégie nécessite des achats, mais également des ventes à découvert. Or celles-ci sont possibles sur le marché RM. Les coûts de transaction et le biais dû aux écarts de fourchette représentent environ 2 % en moyenne pour la durée optimale de 36 mois.

Download

Estimation de la structure des taux par le simplexe et le lissage des taux forward - 15 July 1995

Roger, P.; Rossiensky, N.

The estimation of the term structure of interest rates is generally based on zero-coupon prices or on coupon bond prices when the former are illiquid or not transacted on a financial market. We propose two estimation methods, the first being realized by using the simplex algorithm and the second is aimed to smooth the forward rates curve. The two methods are then tested, first on simulated data and then on real prices of treasury bonds. The results are compared to those obtained with a simplified version of the Vasicek-Fong procedure.

L'estimation d'une structure par termes de taux d'intérêt est généralement réalisée à partir de prix de zéro-coupons ou d'obligations couponnées lorsque les premiers sont insuffisamment liquides ou ne sont pas échangés sur un marché. Nous proposons deux méthodes d'estimation de cette structure par termes fondées sur la méthode du simplexe, pour la première et sur le lissage des taux forward pour la seconde. Ces méthodes sont testées sur données réelles et sur données simulées et sont comparées à une version simplifiée du modèle de Vasicek et Fong.

Download